Avr 27

Rappelons bien ..

Arrêtons les mauvaises langues qui dénigrent les vrais patriotes libres.
Rappelons bien : La critique est aisée mais l’art est difficile.
Je n’ai jamais été pour la libre expression de la vulgarité, de l’ignorance et de l’irresponsabilité.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.